mon amie toi qui connait le partage!

                       toi qui c’est évadée , de se mur

                       tu a tant aimée mon amie

                       et tu aimeras encore et encore

                       rien ne peut s’interposée je le ses

                       au silence de ton cœur!!

                       aux douleurs,de tes enfants

                      moi je sais se que tu rraverse

                     j’ai du prendre mon envole pour me libéré!!!

                     mais , l’amour de nos enfants passe avant tout

                     j’aime tes poemes,continue

                     car tu y a mise toute ta vie

                                  ton amie ginette

                                     poesie deginette